Lac Taungthaman et U Bein Bridge

Il paraît que ça vaut la peine de prendre du temps pour découvrir les alentours de Mandalay. Tant mieux car nous avons une journée à tuer! Notre première idée était de visiter les anciennes villes royales de Sagaing et d’Inwa mais nous n’avions pas envie de puiser dans le budget pour une énième visite de pagodes et, après avoir subi le smog, nous avions désespéramment besoin de nature!

Nous négocions un taxi collectif qui nous dépose à Amarapura. Le village est sans intérêt même s’il y a plus de stupas que d’habitants!

Quand nous interprétons maps.me d’une manière très personnelle!

Nous sommes arrivés dans ce quartier de pêcheurs complètement par erreur! Nous nous sommes perdus mais c’est sûrement une des plus belles bourdes de notre vie! Ici, nous sommes dans la Birmanie profonde où le temps s’est arrêté. Que ça paraît loin Mandalay et le XXIe siècle! Pourtant, nous avons parcouru à peine plus de 10 kilomètres depuis le centre-ville.

U Bein Bridge

Nous finissons tout de même par retrouver notre chemin (nous ne nous sommes pas trompés de beaucoup!) pour rejoindre notre principal but de la journée : le pont U Bein. C’est un pont construit en teck, un bois courant des forêts tropicales. Avec ses 1200 mètres, c’est le plus long pont de ce genre au monde! Les colonnes avaient été abandonnées lors du transfert de capitale à Mandalay et elles ont été recyclées afin de construire ce pont. C’était en 1849.

Une fois le pont traversé, nous retrouvons un petit village dédié aux touristes avec des cafés et des échoppes. Mais un village birman ne serait rien sans sa pagode!

Après un aller-retour sur le pont, nous continuons notre balade sur les rives du lac afin de profiter encore un peu de cet endroit naturel et pas trop pollué.

Monastère Maha Ganayon Kyaung

C’est un des monastères les plus importants du pays, sûrement l’un des plus kitsch également. Déjà, il est peint presque intégralement en doré, la couleur du bonheur et de la bonne santé dans le bouddhisme. Ensuite, il y a plein de statues géantes dont un énorme Bouddha couché. La superficie du temple doit équivaloir à celle du lac! Nous sommes fascinés par cette architecture mais, en même temps, nous trouvons cela affligeant. Nous ne pouvons pas nous empêcher de penser à tout cet argent investi dans les différents temples alors que la population locale vit très modestement…

Pahtodawgyi Pagoda

C’est un temple érigé en 1819 dont la caractéristique principale est son immense stupa d’un blanc étincelant visible depuis toutes les rives du lac.

Finalement, nous avons quand même pu visiter quelques pagodes, gratuitement. Nous avons trouvé le lac Taungthaman vraiment magnifique et avons apprécié le calme qui règne en ces lieux. Nous sommes persuadés d’avoir fait un bon choix!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :