Bilan des Etats-Unis

Avant de commencer ce bilan, nous tenons à vous préciser que nos avons débarqué aux Etats-Unis après plus de 7 mois en Amérique du Sud et que nous avons probablement vu le pays avec des yeux de latinos.

Durée du séjour : 16 jours, une fois 13 jours et 3 petits derniers jours avant de partir pour l’Asie.

Budget1900$ (1887CHF / 1671€) soit une moyenne de 111CHF (98€) par jour. Nous avions monté notre limite à 100 CHF par jour car nous savions le coût de la vie élevé mais nous n’avons même pas réussi à nous y tenir! Dans ce budget, il y a un vol interne et une location de voiture, ça n’aide pas vraiment à réduire le budget.

Distance parcourue : 2422 km. Fort Lauderdale  – Miami – Miami Beach – Key West – Les Everglades – Fort Lauderdale – Nouvelle-Orléans puis Los Angeles – Hollywood – Santa Monica. En avion, train de banlieue, métro et voiture de location.

Etats traversés : 3, Floride, Louisiane et Californie

Extrêmes d’altitudes : -2 mètres (oui, il y a le signe moins!) à La Nouvelle-Orléans, 108 mètres à Hollywood.

Extrêmes de température : 26 degrés sous l’orage dans les Everglades, 41 degrés sous un soleil de plomb, toujours aux Everglades!

Nombre de calories ingurgitées : Nous préférons ne pas savoir…

J’aime/J’aime pas

Comme toujours, le négatif en premier!

Les moins

  • La climatisation à outrance : elle est partout dès qu’il y a un endroit fermé! Si nous ne remettons pas en question son utilisation vu les températures vraiment élevées en Floride (entre 36 et 41 degrés!), nous avons de la peine à comprendre pourquoi elle est, en général, réglée entre 12 et 15 degrés! Bonjour les chocs thermiques!
  • La nourritureTout est trop grand, trop gras, trop salé, trop sucré, trop tout, trop beurk! Seule la cuisine cajun pourrait sortir un peu du lot si elle n’était pas servie en quadruple portion!
  • Les gens : Après la chaleur sud-américaine, c’est un vrai choc thermique, comme la clim! Nous les avons trouvés vraiment froids et, en Californie, nous les avons trouvés particulièrement mal élevés et individualistes! Oui, les gens sympas existent mais ce n’est pas la majorité!
  • Le coût de la vie : Nous avons sérieusement pensé à vendre un organe pour pouvoir tenir le budget!

On a kiffé!

  • Le multiculturalisme : Ce n’est pas que l’Amérique du Sud ne soit pas multiculturelle, mais ça se limite généralement aux descendants espagnols et aux diverses ethnies indiennes. Ici, tous les pays du monde sont représentés et nous pouvons trouver de la gastronomie de pays dont nous soupçonnions tout juste l’existence!
  • Les EvergladesUn superbe coin de nature avec une faune et une flore  incroyables et très diversifiées malgré le manque de relief. Un vrai petit coup de cœur!

WTF???

  • Les trottoirs : Ce sont de vrais boulevards, ils font 4 mètres de large mais personne ne les utilise, les Américains étant accro à leur voiture!
  • Tout est XXL : des gratte-ciels très hauts, des routes à 8 pistes, des portions de géants dans les assiettes, des malls où l’on se perd, bref les Américains ne font pas dans la demi-mesure. D’ailleurs nous avons pas mal galéré pour faire nos courses au supermarché pour trouver des produits juste pour deux personnes normales! Même les mouettes sur la plages sont énormes!
  • Suisse ou Suède? : les gens ne comprennent pas notre accent français et le fait que nous ne soyons pas grands, blonds au yeux bleus alors que nous sommes suédois. (Switzerland pas Sweden Ducon!) D’ailleurs, de guerre lasse, nous avons fini par répondre par l’affirmative à la question « Are you from France? » Et comme les Ricains adorent les Frenchies, autant en profiter!

Ouh les vilains préjugés!

Les Etats-Unis sont souvent victimes de plein de préjugés, nous allons en décortiquer quelques-uns afin de leur tordre le cou. Ou pas!

  • Passer l’immigration c’est la galère! Non, pas vraiment! Et pourtant nous l’avons passée deux fois! Bien sûr, il faut avoir fait son ESTA avant de débarquer mais c’est très facile, via Internet, et ça existe même en français! Après il suffit de scanner son passeport, se faire prendre ses empruntes digitales et de passer devant Monsieur le douanier. La deuxième fois ne nous a même pas pris cinq minutes! Les douaniers sont en général sympas, bien plus agréables que les vieux frustrés mal léchés de l’aéroport de Zurich!  Effectivement, les contrôles aux aéroports sont un peu plus poussés qu’ailleurs, mais là non plus, ce n’est pas si pénible.
  • Les Etats-Unis, c’est cher! C’est même pire que ça! Ce n’est absolument pas adapté à un budget de backpacker! En plus, tous les prix sont affichés hors taxes, donc c’est la mauvaise surprise à la caisse.
  • Les Américains ne savent pas parler les langues étrangères! C’est sûrement le cas au fin fond du Kansas ou du Nebraska mais nous avons plutôt traversé des états très multiculturels. En Floride, l’espagnol est très répandu et il n’y a pas que les latinos qui le parlent, les Américains le maîtrisent très bien. D’ailleurs, nous avons sûrement une tronche de latinos car, souvent, on nous parlait spontanément en espagnol! En Louisiane, le français est moins présent mais il se refait gentiment une place après des années d’abandon. En Californie, l’espagnol est également très répandu.
  • Les Américains ne sont pas écolosC’est vrai! Tout est dédié à la voiture ou à l’avion. Les transports publics sont très chers et ne sont pas pratiques et, à part dans les parcs nationaux, tout est urbanisé à outrance!

Expériences typiques américaines

Nous avons testé pour vous, histoire de ne pas mourir idiots. Ou pas!

  • Le road trip : Ce n’est pas vraiment pour l’expérience mais surtout parce-que sans voiture, il est pratiquement impossible de se déplacer dans le pays!
  • Chercher son burger au drive-in : Ou comment ne même pas lever ses fesses de sa voiture pour ingurgiter un hamburger à 10’000 calories.
  • Le bagel au saumon : Van avait accepté de venir aux Etats-Unis seulement si elle pouvait manger un bagel au saumon! Une des seules bonnes expériences culinaire de States, même si avec un seul bagel, tu en as pour tes trois repas journaliers!
  • Dormir dans un motel : car il ne faut surtout pas que ta voiture soit trop éloignée de ta chambre d’hôtel! Mais vu la démesure américaine, les chambres sont spacieuses et le lit double peut accueillir au moins 4 personnes!
  • Visiter un parc nationalnotre meilleure expérience de tout notre séjour!

Nous ne regrettons pas d’avoir passé par les Etats-Unis mais ça restera tout de même un séjour en demi-teinte. Nous sommes contents d’avoir découvert certaines choses, notamment les Everglades qui nous ont fascinés! Par contre, cette société individualiste de surconsommation ne nous a pas plu du tout. Nous sommes conscients qu’avec notre sac à dos nous nous sommes mis en marge de cette société occidentale qui mise sur la pleine croissance mais c’est notre choix, ça n’engage que nous et finalement ça nous plait d’être, en partie, hors de ce système. (Seulement en partie car pour être complètement hors du système, il faudrait vivre dans une grotte coupé du monde et nous n’en sommes pas encore là!)

Une réflexion sur « Bilan des Etats-Unis »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :