Hpa An

Prendre le train en Birmanie se mérite, il faut se lever aux aurores! Mais cette fois, nous ne nous sommes pas réveillés à des heures indécentes pour rien : le train a quitté la gare de Yangon à 6h30, pile à l’heure. A la fenêtre, défilent de magnifiques paysages de rizières, de marécages, de villages flottant et sur la fin, de montagnes. Mais ça n’avance pas vite et il aura fallu 11h de trajet pour couvrir 300 kilomètres!

Mawlamyine

Après ce long périple, nous descendons à Mawlamyine. Ce n’est pas très intéressant mais c’est parfait pour une journée de pause entre 2 trajets. La ville doit son essor à son port maritime mais le centre-ville se trouve un peu à l’intérieur des terres sur le fleuve Salouen qui est traversé par le plus long pont de Birmanie (6,2 kilomètres). Ici la vie est vraiment tranquille et les gens sont encore plus ouverts et plus gentils qu’ailleurs. Difficile à croire que nous sommes dans la troisième ville du pays!

Hpa An

Heureusement que Hpa An n’est qu’à deux heures de route de Mawlamyine car nous avons eu droit, en plus des traditionnelles routes défoncées, à un bus vraiment pourri avec un chauffeur un peu kamikaze.

Hpa An est la capitale de l’état de Kayin (ou Karen), à l’est du pays. C’est une petite bourgade tranquille mais sans grand intérêt hormis son lac, le Kan Thar Yar, qui donne déjà un aperçu des merveilles naturelles que nous pouvons trouver aux alentours.

On the road

Contrairement au reste de la Birmanie, il est facile de louer un scooter à Hpa An. Nous en profitons donc pour aller explorer les alentours. Nous découvrons un superbe paysage de rizières, de marécages et de montagnes karstiques. Malheureusement, notre balade tourne court. Nous nous sommes lamentablement vautrés à scooter! Rassurez-vous, il y a plus de peur que de mal! Des belles égratignures, des ecchymoses et Van, qui est tombée sur les fesses, aura du mal à s’asseoir quelques temps, rien de bien méchant. Le bas de caisse du scooter a plus morflé que nous mais vu dans l’état dans lequel on nous loue ces engins et l’absence de contrôle, c’est passé totalement inaperçu. Nous avons quand même préféré rentrer pour nettoyer et désinfecter nos plaies et nous remettre de nos émotions. Nous n’étions plus très motivés à continuer la balade.

Kyaut Ka Latt Pagoda

Avant nos mésaventures, nous avons eu le temps d’aller admirer la pagode Kyaut Ka Latt. Ce n’est pas la pagode en elle-même qui nous intéresse, nous en avons vu tellement, mais la formation rocheuse sur laquelle elle est en partie construite. C’est un piton rocheux qui se dresse au milieu d’un petit lac et qui semble résister à l’érosion. Il y a également tout un complexe monastique autour du rocher dont la construction est encore en cours.

Il est possible de grimper au sommet mais, à part pour la vue, c’est bien plus impressionnant vu d’en-bas.

Nous avons hésité à zapper cette dernière étape pour rejoindre la Thaïlande directement depuis Yangon car nos estomacs commencent sérieusement à demander grâce, la gastronomie birmane étant vraiment mauvaise. Nous serions moins cabossés si nous avions suivi cette idée mais nous aurions vraiment loupé quelque-chose. Les paysages de Hpa-An sont, à nos yeux, les plus beaux de Birmanie.

Voilà, notre séjour en Birmanie est terminé. Nous allons rejoindre la Thaïlande pour profiter de nous goinfrer de Pad Thai et gentiment continuer notre route en direction du Vietnam.

3 réflexions sur « Hpa An »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :