Plovdiv

Ça y est! Après une année et demi de pause, nous avons enfin repris nos sacs pour arpenter une partie de notre magnifique planète! Nous avons un peu de peine à réaliser que nous sommes vraiment partis mais nous sommes hyper heureux et motivés à commencer cette nouvelle aventure!

Le choix de la Bulgarie pour commencer notre périple a été fait un peu au hasard. Nous avions pensé à la base nous envoler pour le Mexique pour ensuite descendre l’Amérique Centrale mais au moment de réserver nos vols, le système de paiement de la compagnie aérienne a planté. Nous y avons vu un signe et avons cherché un autre itinéraire. Au même moment, la Turquie a annoncé ouvrir ses frontières sans restriction aux personnes vaccinées. Encore un signe du destin! Notre étape en Bulgarie est due au fait que Sofia est plus accessible depuis Valence qu’Istanbul.

Nous ne nous sommes pas attardés à Sofia pour des raisons météorologiques. Le temps annoncé sur Plovdiv pour le week-end était vraiment estival et, culturellement, la deuxième ville du pays nous paraissait plus intéressante. C’est également l’occasion de nous rapprocher un peu de la Turquie qui est notre but pour le prochain mois. Nous avons donc commencé notre séjour par un trajet en train, ce qui nous a permis de découvrir les paysages du sud-ouest de la Bulgarie. En fait, ce n’est pas très dépaysant, ça ressemble beaucoup au plateau suisse. Par contre, c’est beaucoup moins urbanisé et nous avons parcouru des kilomètres sans voir une construction humaine et c’est plutôt une bonne surprise! Avec l’entrée de la Bulgarie dans l’Union Européenne, nous avons pensé que le pays se serait bien occidentalisé et aseptisé. Que nenni! Bien sûr, le capitalisme est entré par la grande porte comme presque partout, surtout dans les centres urbains mais pour le reste, les vestiges de l’ancien bloc de l’est sont encore bien présents. Nous avons été étonnés de tous les bâtiments soviétiques que nous avons vu, dont beaucoup sont abandonnés à leur triste sort. Avec l’alphabet cyrillique, nous nous croyons parfois dans l’ex-URSS! C’est glauque et fascinant à la fois! Glauque parce-que déjà c’est super moche et déprimant comme architecture, et aussi parce-que l’histoire n’était pas très cool pendant la Guerre Froide de ce côté -ci du rideau de fer. Fascinant parce-que c’est toute une partie de l’histoire européenne du XXe siècle qui nous contemple.

La rivière Maritsa, typique de la nature bulgare

Plovdiv

Plovdiv est la deuxième ville de Bulgarie pourtant on dirait plutôt un gros village. Elle se situe au sud du pays et bénéficie d’un climat assez doux. Vous comprenez maintenant mieux pourquoi elle nous a attirés! L’ambiance ressemble d’ailleurs un peu à l’Italie du Nord avec ses cafés et ses jolies terrasses qui s’alignent dans les ruelles de la ville basse. L’architecture est plutôt typique de l’Europe de l’est avec ses façades baroques colorées du XIXe siècle. La Turquie s’invite également mais dans la gastronomies avec ses nombreux kebabs! D’ailleurs un petits conseil si vous voulez y goûter la cuisine turque : les portions sont tellement énormes que commander un plat pour deux personnes est amplement suffisant!

Mosquée Dzhumaya

Il n’y a pas que des vestiges de l’ère soviétique en Bulgarie (heureusement!) mais aussi de l’empire ottoman qui s’étendait jusqu’aux actuelles Serbie et Pologne. Cette mosquée du XVe siècle en est un magnifique exemple. Elle est encore en activité aujourd’hui pour la communauté turque assez importante à Plovdiv. La façade nord est ornée de balcons en bois sculpté typiques ottomans. D’ailleurs, la petite ruelle attenant à la mosquée est d’ambiance plus turque que bulgare avec ses petits cafés servant le fameux thé à la pomme dans les verres tulipes.

Plovdiv thrace
Le théâtre romain, emblème de la ville

Plovdiv est la ville européenne la plus ancienne encore peuplée à ce jour. Elle aurait été fondée durant l’époque mycénienne au IIe millénaire avant Jésus-Christ. Elle connut son apogée à l’époque romaine quand elle devint capitale de la province de Thrace qui occupait le sud-est de la Bulgarie, la partie européenne de la Turquie ainsi que l’extrême nord-est de la Grèce. De nombreux vestiges de cette époque sont disséminés dans la ville ce qui fait de Plovdiv, une petite Rome des Balkans. Le monument le plus emblématique est le théâtre romain qui date du IIe siècle. Il est encore utilisé aujourd’hui pour diverses représentations culturelles.

Centre historique

Le centre historique est construit sur trois petites collines qui dominent la plaine de Thrace. Il possède quelques monuments antiques comme le théâtre romain mais le plus pittoresque reste l’ensemble de maisons typiques et colorées datant de l’époque dite de la Renaissance bulgare (XVIIIe-XIXe siècle). Le quartier est vraiment chou avec ses ruelles pavées, les fameuses façades vraiment jolies et les petites églises orthodoxes.

Avec Plovdiv, nous avons vraiment bien commencé notre périple! Nous avons eu une chance incroyable avec le temps qui s’est montrée très estival (29 degrés!). Nous qui avions prévu des vestes et des habits chauds pour cette première étape, nous avons dû sortir les shorts et la crème solaire, pour notre plus grand bonheur! Apparemment, notre bonne étoile météo a encore décidé de nous suivre sur ce coup là mais nous n’allons quand même pas trop tenter le diable. Les prévisions pour les prochains jours sont très automnales dans les Balkans tandis que la Turquie devrait nous donner du soleil et des températures encore douces. Voilà pourquoi nous allons zapper, pour l’instant, la Bulgarie afin de nous concentrer sur une partie de la Turquie. L’autre raison c’est la gastronomie car, franchement, ce n’est pas fou par ici. Non, nous n’allons pas arrêter de sitôt de vous parler de bouffe!

Nous n’avons pas vraiment eu le temps de nous faire une idée précise de la Bulgarie en seulement un week-end. Nous avons l’impression que le pays se cherche un peu entre l’Europe Occidentale et la Russie. Nous avons vraiment pensé que le pays serait plus « européanisé » mais nous ne sommes pas déçus que ce ne soit pas le cas, c’est plus dépaysant ainsi. Peu de personnes parlent anglais donc la communication n’est pas très simple, mais c’est super rigolo surtout que nous galérons pas mal à essayer de déchiffrer l’écriture cyrillique. C’est un pays qui vaut sûrement la peine de creuser un peu plus, mais à la belle saison!

2 réflexions sur « Plovdiv »

  1. Que le temps passe vite. Enchantée de vous retrouver sur les routes. Ahhh c’est comme ça que vous choisissez vos destinations vous !!! Le paiement ne marche pas d’un coté…pouf on part de l’autre. C’est pire que moi mais comme c’est bon.

    J’aime

    1. On choisit aussi en fonction de la météo on avoue! 🤣 mais sur ce coup là on y a vu un signe et on est super contents! On vient d’arrivée en Turquie et l’accueil des gens est tellement ouf que finalement nous sommes au bon endroit!
      Et toi, de nouveaux projets de voyage?

      J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :