Côte sud du Sri Lanka

DSC09641

Notre but premier était d’aller visiter la région d’Ella et ses plantations de thé, mais depuis Kandy, tous les trains étaient complets pour les trois semaines suivantes. Nous avions donc comme projet de rejoindre Ella par la route depuis le sud. Mais les vieux bus inconfortables sri lankais et surtout leurs chauffeurs complètement tarés au volant nous en ont dissuadé. Nous souffrons tous les deux d’un mal des transports carabiné (un comble pour des voyageurs!) et nous n’avons pas eu le courage d’affronter la route de montagne jusqu’à Ella.

Nous sommes donc restés sur la côte au sud du pays à profiter de la beauté des plages de l’océan Indien. Nous nous sommes arrêtés dans divers villages balnéaires. Chacun a son caractère et chaque plage est différente. Par contre, il faut se contenter des paysages côtiers superbes, le Sri Lanka n’étant pas connu pour l’esthétisme de ses lieux de villégiature.

DSC09586

Tangalle

DSC09656

Ici c’est longue plage de sable fin sur des kilomètres! C’est le village le plus calme car il est construit à l’abri de la route principale où se déroule un trafic infernal à toute heure de la journée! Par contre, pour la baignade, ce n’est pas le coin le plus agréable : la côte est battue par les vents et Tangalle est particulièrement exposée donc les courants marins sont très forts. D’ailleurs, la végétation est typique d’un cap plutôt que d’une côte tropicale. La côte sud du Sri Lanka est au milieu de l’océan Indien et il n’y a aucune terre au large pour atténuer les vents. La terre la plus proche est le continent Antarctique  à des milliers de kilomètres plus au sud!

Tangalle se trouve également au bord d’une magnifique lagune où pousse une mangrove extraordinaire!

Matara

DSC09707

Matara est la grande ville du sud et comme toute ville au Sri Lanka, hormis Galle, c’est moche, bruyant, pollué et infernal. Ce sont les Portugais qui sont venus établir un comptoir ici afin d’avoir la mainmise sur tout le sud de l’île. On y voit encore aujourd’hui les restes du fort  surmonté d’une tour de l’horloge so british et attenant à un terrain de cricket, sport so british également  mais très populaire au Sri Lanka.

Eglise Ste-Marie
DSC09712

La minorité catholique est très présente dans le sud du pays, on y trouve des églises partout! La faute aux premiers colons portugais! Matara ne déroge pas à la règle et l’église Ste-Marie abrite également un couvent et une école pour filles.

Parawi Duwa
DSC09683

C’est une petite île où se dresse un temple bouddhiste. On y accède par une petite passerelle piétonne qui a vraiment fait son temps. La rouille à abîmé le fer au point d’y laisser plusieurs trous! Ils doivent vraiment avoir confiance en Bouddha pour laisser la passerelle dans un état pareil! Une fois passé la passerelle de la mort, on nous prête des habits adéquats et on nous invite à visiter le temple, à peu près du même état que la passerelle, pour une fois en haut, essayer de nous délester de 500 roupies! Pour le Sri Lanka, c’est excessif et vu l’état de délabrement avancé du lieu, c’est carrément du vol! Nous ne demandons pas notre reste et rebroussons chemin.

Matara Beach
DSC09718

Malgré son statut de ville moche et sans intérêt, Matara possède une plage digne de ce nom! L’avantage de se trouver en ville, c’est qu’elle est complètement déserte, hormis quelques surfeurs venus caresser de la vague pas trop violente et un chien tombé fou amoureux des chaussures à Fabien!

Mirissa

DSC09591

Nous quittons la ville pour la station balnéaire de Mirissa. Ici c’est vraiment ambiance vacances avec ses hôtels, ses bars de plage et ses restaurants. Mais ça reste bon enfant, ce n’est pas encore le tourisme de masse comme en Thaïlande et il est possible, même avec notre budget de backpakers, de siroter un cocktail et de prendre un repas sur la plage. Seul bémol, pour rejoindre la plage depuis le village, il faut traverser la grande route principale infernale à nos risques et périls! Mais ça vaut le coup! La plage est vraiment magnifique. En ce qui nous concerne, c’est un véritable coup de cœur

Coconut Garden
DSC09592

Comme son nom ne l’indique pas, Coconut Garden est un piton rocheux posé sur la mer à très peu de profondeur. Il est facilement accessible à pied et il est possible d’y grimper. Depuis le sommet, la vue sur la plage et l’océan Indien est époustouflante.

Le lagon
DSC09606-1

Comme ça ne suffit pas à Mirissa d’être élue, par nos soins, plus belle plage du sud, elle nous offre en plus un magnifique lagon au pied de Coconut Garden.Vu la clarté de l’eau et tout ce que nous pouvons voir à la surface, nous vous laissons imaginer les merveilles que nous avons découvert en nous adonnant au snorkelling!

Midigama

DSC09761

Changement radical d’ambiance à Midigama! Ici c’est un petit village de pêcheurs qui vit au rythme des marées et du séchage du poisson.

Côté plage, c’est également tout petit mais vraiment très joli. C’est un coin apprécié des surfeurs aguerris car les courants forts forment de jolis rouleaux.

Finalement, avec tous ces trésors sur la côte, nous ne regrettons nullement notre route de montagne pour Ella! Les plages sont magnifiques, l’eau est turquoise et surtout à température agréable pour la baignade, et c’est Van la frileuse qui le dit!

Il nous reste encore quelques jours au Sri Lanka qui devraient, en théorie, se dérouler sur la Côte Ouest. Quoi qu’il en soit, nous nous réjouissons de découvrir encore quelques merveilles que nous réserve ce magnifique pays!

6 réflexions sur « Côte sud du Sri Lanka »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :