Phetchaburi

Après avoir bien profité des îles, il était temps de rejoindre le continent afin de continuer notre périple, même s’il a fallu supporter encore un trajet en bateau! Mais la mer n’était pas trop agitée et nos estomacs ont plus ou moins tenu le coup. Nous avons débarqué à Chumphon, une ville complètement sans intérêt, où nous avons passé la nuit pour prendre notre train aux aurores. Heureusement, il n’était pas trop en retard (une petite vingtaine de minutes, une broutille pour la Thaïlande!) et nous n’avions pas eu l’impression de nous être levés à des heures indécentes pour rien.

Il pleut des cordes mais le temps est assez clair pour observer le paysage de montagnes karstiques, de jungle et de rizières. Grâce à toute cette eau, la végétation est luxuriante et après quelques heures, le soleil daigne enfin se montrer.

Après cinq heures de trajet, nous voilà enfin arrivés à Phetchaburi, une petite ville de province à 160 kilomètres au sud de Bangkok. C’est tranquille et il y a très peu de touristes. Nous galérons juste pour nous faire comprendre car personne ne parle anglais ici.

Les temples

DSC00782

Phetchaburi est connue pour ses nombreux temples bouddhistes, tous plus beaux les uns des autres. Il y en a absolument partout! Chaque rue en possède au mois quatre ou cinq! Rien ne vaut le vélo pour aller les découvrir car la ville est plate et notre guesthouse nous en met à disposition gratuitement. Nous ne les avons de loin pas tous visités, il y en aurait pour des semaines et vu la courte durée du visa thaï (seulement 30 jours), nous ne pouvons pas nous permettre de traîner.

Phra Nakon Khiri Park
DSC00749

C’est un parc municipal ainsi que quelques monuments bâtis sur une colline. Le tout a été construit en 1860 en l’honneur du roi Mongkut. Les Anglais n’étant pas passés par là, les jardins ne sont pas aussi beaux qu’en Malaisie mais c’est agréable d’avoir un petit espace vert en pleine ville.

Wat Sra Bua
DSC00735

Ce petit temple n’est pas le plus pittoresque de la ville même si nous aimons sa simplicité. Il a la particularité d’être le temple le plus vieux de Phetchaburi. Il date de la période du royaume d’Ayutthaya. (1629-1758)

Wat Bun Thawee
DSC00721

Nous nous arrêtons dans ce complexe où nous sommes directement accueillis par des moines. En plus de l’entretien des jardins, ils s’occupent d’une pisciculture située à proximité. Nous avons été invités à participer au rituel bouddhiste, c’est-à-dire à brûler des bâtons d’encens et à coller des feuilles d’or sur des statues de Bouddha. Mais avec nos mains moites de transpiration, nous avons plus décoré nos doigts d’or que les statues!

Wat Khoi
DSC00759

C’est sûrement le temple le plus impressionnant de la ville. Il est relativement moderne avec son allure de château de Disney. Certains détails nous rappellent le temple blanc de Chiang Rai. Le jardin vaut le détour avec ses statues et ses gravures en bas-relief.

Wat Mahathat Worawihan
DSC00783

Ce temple là se reconnaît de loin avec ses cinq prangs (colonnes sculptées) blancs. Le plus haut, celui du milieu, mesure 42 mètres de haut et contient des reliques de Bouddha. En ce qui nous concerne, c’est celui que nous trouvons le plus beau.

Khao Luang Cave
DSC00694

Si nous nous sommes arrêtés à Phetchaburi, c’est principalement pour visiter ce site. Il se mérite, il faut grimper une colline et nos vélos de ville à une seule vitesse ne sont pas du tout adaptés à la montée. Mais le jeu en vaut la chandelle! C’est un temple bouddhiste construit dans une impressionnante grotte sous le règne du roi Mongkut entre 1861 et 1868.

Et pour clore cette belle visite, rien de tel qu’un Bouddha couché!

DSC00695

Phetchaburi aura été un véritable coup de cœur! Nous pensions trouver quelque-chose de beaucoup plus touristique. Il est vrai que septembre tombe en pleine basse saison mais la ville semble relativement calme toute l’année. Nous avons eu une chance inouïe avec la météo, pas une goutte de pluie alors que nous sommes dans le mois le plus pluvieux! Nous avons juste bien transpiré sous l’humidité ambiante mais pour nous, le climat tropical n’est pas un problème.

Nous avons fait le plein de spiritualité avec cette petite étape bien sympa, nous méritons maintenant d’aller nous encanailler à Bangkok!

4 réflexions sur « Phetchaburi »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :