Cuzco

DSC00847

Nous prenons encore de la hauteur sur une route chaotique pour enfin poser nos sacs dans la mythique ville de Cuzco, à 3400 mètres d’altitude.

Cuzco est connue pour avoir été la capitale de l’empire inca et dans le centre-ville, inscrit au patrimoine mondiale de l’UNESCO, on peut encore y admirer pas mal de vestiges. En effet, les conquistadors espagnols ont construit un bon nombre de leurs maisons coloniales sur les murs incas déjà existants.

Carnaval

Nous débarquons par hasard le dimanche de carnaval pour assister au cortège sur la Plaza de Armas. Costumes traditionnels indiens colorés, musique et danse folkloriques égaient notre après-midi mais il nous faut aussi subir les bombes à eau et les sprays à mousse! Heureusement, la météo est de la partie et nous séchons relativement vite!

Plaza de Armas

DSC00999

Sous l’empire inca, c’était le centre administratif et religieux de la ville, puis les conquistadors sont arrivés avec leur cathédrale, leurs églises et leurs maisons à arcades.  C’est sur cette place que les Espagnols exécutèrent Tupac Amaru II, le dernier chef inca.  L’histoire de la colonisation espagnole est vraiment horrible mais il faut reconnaître que le patrimoine que nous pouvons observer aujourd’hui est magnifique!

Les sites incas

Sur les collines qui surplombent Cuzco (3700 mètres les collines quand même!), se trouvent divers sites archéologiques datant de l’empire inca. Ces sites se méritent, il faut monter à pied 2 km depuis le centre de Cuzco et à cette altitude ce n’est pas rien! Mais le jeu en vaut la chandelle!

Sacsayhuaman

DSC00896

Sacsa quoi?? Nous sommes ici en pays inca donc on parle le quechua. Mais pas de panique, les Péruviens ont trouvé un moyen mnémotechnique imparable pour qu’on se souvienne du nom du site, ils l’appellent « sexy woman »! Sacsayhuaman était une forteresse dont il en reste aujourd’hui les murs en forme de zigzag. Il faut dire que les murs incas contiennent leur part de mystère : les blocs en pierre sont imbriqués les uns dans les autres sans rien pour les tenir et nous ne savons toujours pas comment ont été transportés ces immenses blocs, la roue n’existant pas dans l’Amérique précolombienne. Le site surplombe Cuzco, ce qui nous donne une vue extraordinaire sur la ville.

Qenko

DSC00915

Situé juste après Sacsayhuaman, Qenko était un sanctuaire où se déroulaient toutes les cérémonies religieuses incas.

Pukapukara

DSC00980

Il aurait fallu marcher près de 4 km depuis Quenko pour rejoindre Pukapukara mais le Pérou étant un pays organisé, un colectivo (bus urbain) relie les deux sites. Pukapukara était une forteresse militaire qui servait à la défense de Cuzco.

Tambomachay

DSC00970

Tambomachay était un lieu de sacrifice. Il y a encore des fontaines en activité qui nous montrent le système d’irrigation de l’époque.

Il y a une chose qui nous a fascinés lors de ces visites, c’est la végétation luxuriante alors que nous nous situons à 3700 mètres d’altitude!

Et le Macchu Picchu dans tout ça?

Et ben non! Nous n’irons pas au Macchu Picchu! Après plusieurs tergiversations, nous avons décidé d’y renoncer pour diverses raisons. Nous n’avons pas envie de crever le budget pour se retrouver au milieu de troupeaux de touristes alors que d’autres sites tout aussi pittoresques sont bien moins chers, bien moins fréquentés et plus faciles d’accès. (La preuve avec les sites à Cuzco!) Nous louperons peut-être quelque-chose mais nous assumons! De plus, nous avons décidé de casser notre tirelire pour un autre projet qui nous tient particulièrement à cœur  mais il vous faudra attendre avril pour en savoir un peu plus!

Nous sommes contents d’avoir fait le détour pour Cuzco, malgré son côté très touristique, la ville est très belle et les sites archéologiques valent le détour. Nous sommes néanmoins content de retrouver des altitudes plus raisonnables et la chaleur qui va avec!

14 réflexions sur « Cuzco »

  1. Vous avez bien fait de ne pas aller au Machu Pichu : nous y sommes allés il y a 4 ans mais nous n’avons pas du tout apprécié la multitude de touriste. Nous étions allés à Choquequirao qui était désert en comparaison et bien plus agréable.

    J’aime

    1. Nous avons hésité un peu mais il nous fallait faire un choix niveau budget et les Galapagos nous attiraient beaucoup plus et vu ce que nous avons pris plein les yeux, nous ne regrettons pas une seconde d’avoir abandonné le Macchu Picchu!
      Profitez bien de votre séjour en Equateur, c’était un vrai coup de cœur pour nous!

      J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :