Phuket Island

DSC06943

Notre séjour en Malaisie est terminé…. jusqu’au prochain dans environ un mois. Il est temps de rejoindre les parents de Fabien qui nous attendent de pied ferme en Thaïlande , sur l’île de Phuket, pour le repas du soir. Mais tout ne se passe pas comme prévu. Notre vol est annoncé avec 2h30 de retard. Mais finalement tout s’arrange! C’est Air Asia qui régale pour notre repas du soir à l’aéroport, comme quoi il faut toujours essayer de demander un dédommagement lors de retard, et nous atterrissons assez tôt à Phuket pour profiter du dernier verre en famille, ouf!

Patong Beach

DSC06912

Ce sera notre lieu de villégiature pour 8 jours. Au programme : playa, piscine, lecture, farniente, bonne bouffe, etc. Le lieu est d’ailleurs fait pour ce genre d’activités : hôtels, restaurants, bars et salons de massage constituent la ville. Le vrai exemple du fléau du tourisme de masse en Thaïlande.

La playa
DSC06939

Le vrai atout de Patong c’est sa plage! Même avec notre esprit très critique et hostile aux lieux touristiques, nous sommes obligés de reconnaître qu’elle en jette! La mer est turquoise, le sable est fin et blanc, la baie est entourée de magnifiques collines luxuriantes et, cerise sur le gâteau, l’eau est chaude, même pour Van la frileuse!

Wat Suwan Khiri Wong
DSC06957

En cherchant bien, il est possible de trouver un peu de culture dans cette débauche touristique qu’est Patong. Il s’agit du temple bouddhiste Suwan Khiri Wong, situé en retrait de la ville, là où il n’y a plus ni bar, ni hôtel, juste le quartier où les Thaïs habitent. Malheureusement, le temple est fermé et un chien pas très sympa en garde l’entrée mais nous avons quand même pris le temps d’observer tous ces détails architecturaux qui nous fascinent tant, le temple étant dans un état irréprochable.

Phuket Town

DSC06899

Nous avons quand même décidé de nous bouger de nos vacances balnéaires afin de visiter la capitale de l’île, Phuket Town. Il reste quelques anciens bâtiments coloniaux datant de l’époque où la ville était un comptoir portugais. Malheureusement, les jolis édifices sont cachés derrière un enchevêtrement de fils électriques tirés anarchiquement à travers le centre-ville, un autre gros fléau de la Thaïlande! Contrairement à Malacca, les Portugais sont repartis en emportant avec eux la recette des pasteis de nata! Il faudra nous contenter du mango sticky rice thaïlandais qui est tout aussi bon.

Phuket n’aura pas été l’étape la plus marquante de notre tour du monde mais nous avons pu passer du temps en famille, la première fois depuis plus d’une année, et c’était vraiment le plus important! Merci encore Raymond et Angela d’avoir pris part à une partie de notre projet un peu fou et pour les moments de franche rigolade! Revenez quand vous voulez!

8 réflexions sur « Phuket Island »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :