Ipoh

dsc08117

Nous adorons Kuala Lumpur mais nous commençons vraiment à y prendre nos aises, il est donc temps de changer un peu d’horizon et de découvrir encore quelques petits trésors malaisiens. Nous embarquons donc dans le train et quand nous trouvons deux personnes assises à nos places, nous nous rendons compte qu’on nous a vendu des billets à une date erronée. Comme nous n’avons pas du tout envie de descendre du train et de négocier un échange de billets, nous trouvons deux autres places et essayons de jouer les touristes perdus au cas où on nous demanderait quelque-chose. Mais personne n’a rien vu et nous avons pu voyager tranquillement jusqu’à notre destination : Ipoh.

Centre colonial
dsc08123

Ipoh a connu son heure de gloire dans les années 1845 avec la découverte de gisements de fer. Mais depuis le déclin minier, la ville ne s’est jamais vraiment relevée économiquement. Donc pas de gratte-ciels flambant neufs, ni de vie trépidante mais un superbe centre historique colonial relativement bien conservé,au charme suranné où le temps semble s’être arrêté. Il y a même une tour de l’horloge typiquement anglaise dont le carillon rappelle les beffrois d’Europe du Nord.

Chinatown
dsc08171

La deuxième communauté de Malaisie a pris ses quartiers dans Concubine Street et ses voisines appelées respectivement 2nd Concubine Street et 3rd Concubine Street. On y trouve les échoppes typiques de babioles Made in China ou de médecine traditionnelle, les incontournables stands de street food et un temple chinois.

Street Art
dsc08180

Ipoh est connue pour ses grandes fresques murales peintes sur les façades de quelques rues du centre-ville. On y retrouve des scènes de vie quotidienne des différentes communautés ainsi que des peintures un peu plus abstraites et artistiques.

Kinta River
dsc08204

La rivière Kinta coule en plein-centre ville d’Ipoh. Il est possible de s’y promener sur ses rives. C’est une vraie oasis de verdure mais surtout d’ombre de fraîcheur car le soleil tapait fort lors de notre passage. Une multitude d’oiseaux et de papillons multicolores se laissent observer dans le coin. Nous sommes toujours hallucinés de la diversité de la faune en milieu urbain en Malaisie! Un superbe pont datant de l’époque coloniale enjambe la rivière dans le centre historique.

Mosquée Panglima Kinta
dsc08209

Avec ses façades blanches et ses coupoles bleues, nous pourrions nous croire dans les Cyclades. Eh non, nous sommes bien en Malaisie devant une mosquée construite à la fin du XIXe siècle.

Ipoh a été une étape vraiment sympa et surtout très calme après la trépidante Kuala Lumpur! Ça reste relativement petit et se visite facilement en une seule journée mais ça vaut amplement le détour surtout qu’Ipoh est très accessible par les transports publics.

Nous continuerons, ces prochains jours, à découvrir encore un peu de ce merveilleux pays…

4 réflexions sur « Ipoh »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :