Kota Kinabalu

dsc08579

Retourner à Kuala Lumpur depuis Georgetown fut  assez épique.  Les transports publics en Malaisie sont très bons mais souvent victimes de leur succès et il est presque impossible d’obtenir un billet de train sans s’y prendre très en avance. Nous réussissons tout de même à rejoindre dans un premier temps Taiping, une petite ville dans l’état de Perak, pas très intéressante mais où il est possible de se loger et de se restaurer avant de continuer notre périple.

Taiping Lake Gardens
dsc08536

Notre étape forcée n’aura pas été complètement sans intérêt puisque à Taiping se trouve le tout premier jardin municipal construit par les Britanniques en Malaisie. Il se caractérise par ses nombreux lacs ou se prélassent nombreux poissons, varans et tortues alors que divers échassiers essaient de s’y trouver un casse-croûte. Nous avons également aperçu divers oiseaux dont un magnifique martin-pêcheur, un macaque et de nombreuses libellules multicolores.

Kota Kinabalu

dsc08594

La suite de notre voyage se fera au Sri Lanka mais notre vol pour Colombo n’est que le 10 février. En attendant, il reste un coin de Malaisie que nous voulons encore découvrir et que nous n’avons pas visité plus tôt pour cause de météo défavorable. C’est l’état de Sabah, au nord-est de l’île de Bornéo. Nous atterrissons à Kota Kinabalu, porte d’entrée et capitale de l’état de Sabah qui doit son nom au Mont Kinabalu, point culminant de la Malaisie qui s’élève à 4095 mètres d’altitude. Mais la saison des pluies n’a pas encore dit son dernier mot bien qu’elle arrive gentiment à son terme, il est donc impossible d’apercevoir ce sommet mythique sous l’énorme couche nuageuse. La ville en elle-même n’a pas grand chose à offrir, c’est juste une base pour aller explorer d’autres recoins.

City Mosque
dsc08568

Il y a quand même un lieu d’intérêt à Kota Kinabalu, même s’il est situé à 3km du centre-ville.  C’est la mosquée municipale. Un bus urbain datant des années 1960 nous y emmène.  Construite sur une lac artificiel contenant un élevage de poissons, c’est la mosquée principale de la ville et la deuxième plus grande mosquée de l’état. Son dôme bleu est vraiment magnifique même sous le ciel bien gris.

Front de mer
dsc08575

Vu que la pluie a décidé de faire une pause, nous décidons de rentrer à pied par le front de mer. Vu la météo, la mer est complètement déchaînée et les îles au large paraissent bien menaçantes mais la promenade est agréable sans risque de coups de soleil ni d’insolation contrairement au continent où une canicule et un ensoleillement maximum nous ont empêché de sortir pendant les heures chaudes de la journée. Il y a un sentier et une piste cyclable emménagés à l’écart du trafic ainsi qu’une pinède abritant une jolie plage. Evidemment, vu la tempête, la baignade est inenvisageable!

Le marché
dsc08610

Malheureusement, les Malaisiens ont cédé aux sirènes des centres commerciaux climatisés, des supermarchés et des emballages sous vide. Mais, oh surprise! A Kota Kinabalu, nous avons trouvé un vrai marché. Si nous sommes arrivés trop tard pour l’arrivage de la pêche du jour, nous avons pu déambuler parmi les étals de fruits et légumes exotiques. Quel régal de pouvoir admirer toutes ces couleurs et de sentir ces odeurs typiques de l’Asie, notamment celle, très particulière, du durian!

Nous ne pensions faire qu’une étape pratique à Kota Kinabalu. Finalement, nous avons trouvé de quoi bien occuper notre journée. Nous avons quand même eu de la chance car malgré un temps bien couvert et humide, la pluie nous a laissé tranquilles un bon moment.

Pour la suite, nous continuerons encore plus à l’est où la météo devrait, en théorie, se montrer plus clémente.

2 réflexions sur « Kota Kinabalu »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :